60 | 4 décembre 2016 | Librairie du Dimanche au Garage

4 décembre 2016

Librairie du Dimanche

au Garage

40, rue des Halles, 44600 Saint-Nazaire

14470404_1668835616778695_7061486375150385709_n

Paul Couëdel
Paul Couëdel

La “Librairie du dimanche” au Garage présentera “Les Idées Larges” avec Ludovic Riou ainsi que “L’ Atelier de Reliure” avec Philippe Gaudicheau-Raffin. Tous deux sont bouquinistes à Saint-Nazaire. Gérard Lambert-Ullmann ancien libraire de « La Voix aux Chapitre ». Gérard Lambert-Ullmann viendra faire la promotion de son dernier livre « Dernier chapitre » et apportera également une partie de son immense stock de livres à vendre. Patrick Roussel sera notre deuxième invité pour la présentation de son livre “Entre Loire et Vilaine”, paru aux éditions Noires Terres. Patrick Roussel a passé toute son enfance et son adolescence au village de Mayun, au cœur de la Brière. Ce conteur, auteur et metteur en scène n’a de cesse à travers ses activités de promouvoir la culture régionale. Son moteur, plus que l’amour de la Brière, c’est l’amour des Briérons et de leur histoire. En compagnie de Jean-Marie Lecomte, il vous invite au voyage, entre les deux estuaires. Le troisieme invité et Paul Couëdel, ecrivan et peintre.

Patrick Roussel
Patrick Roussel

Entre Loire et Vilaine

 

p1d2511803g_px_640_

Gérard Lambert-Ullmann

 

« On laisse tomber les références littéraires et les poses qui vont avec. On parle fort, comme une bande de potes. On chante. On boit. On chante encore. Faouzi et lsham transforment leurs guitares en oud, laissant les poèmes se coudre sur le rythme, moelleux, craquant On échange des braises. On brûle des campements. Trois heures plus tard, nous sommes frères pour la vie. Aucune légion ne pourrait écraser notre tribu. l’ai le sentiment d’avoir vécu un siècle. Je vide les cendriers comme si je buvais des étoiles. »

Gérard Lambert-Ullmann a été libraire à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) durant dix-huit années. Au fil de ce Dernier chapitre, il revient sur les moments exaltants mais aussi sur les désillusions que ce commerce « pas comme les autres » devait lui réserver. Incurable lecteur doublé d’un humaniste invétéré, il a fait du partage de ses bonheurs littéraires l’axe essentiel de sa vie.

One comment on “60 | 4 décembre 2016 | Librairie du Dimanche au Garage

  1. J’apprécie les êtres d’engagement pourvu qu’ils n’imposent pas une idéologie. Je n’ai pas connu la librairie qui était déjà en cours de fermeture quand je suis arrivée à SN. Mais j’ai du respect pour une telle présence, quand le contexte n’est pas facile… Je ne vide pas de cendriers et pas beaucoup de verres mais je “bois les étoiles” par les yeux et le coeur.

Laisser un commentaire