The Who

The Who est un groupe de rock britannique créé à Londres en 1964. Dans sa forme la plus connue et la plus durable, il est composé du chanteur Roger Daltrey, du guitariste Pete Townshend, du bassiste John Entwistle et du batteur Keith Moon.

Pratiquant au départ un rock ‘n’ roll explosif, désigné sous le terme de « maximum R&B » et précurseur (après les Kinks de la première période) du mouvement punk, le groupe connut de nombreux autres styles conformément à l’air du temps : concept album (The Who Sell Out), psychédélique aux paroles décalées (A Quick One While He’s Away), opéra-rock (Tommy, Quadrophenia), boucles de synthétiseurs (Who’s Next). Devenus l’un des symboles des années 1960, les Who ont influencé la musique rock dans son ensemble ; on leur doit des chansons mythiques comme My Generation, Substitute, Pinball Wizard, Behind Blue Eyes, Baba O’Riley, Won’t Get Fooled Again, Who Are You ou Emminence Front et de nombreux albums consacrés par le public. C’est l’un des groupes de rock britannique des années 1960 et 70 les plus importants avec The Beatles, The Rolling Stones, Led Zeppelin et The Kinks, et un des acteurs de la British invasion aux États-Unis.

Durant les douze premières années de leur carrière discographique — de 1965 à 1978 —, ils ont publié neuf albums et près d’une quinzaine de singles originaux1, jusqu’à la mort du batteur Keith Moon. Après le décès de Moon, le groupe publie encore deux albums avec le batteur Kenney Jones avant de se séparer en 1983. Les Who se réunissent à la fin des années 1980, puis en 1996 pour ne plus se séparer, malgré la mort du bassiste John Entwistle en 2002. Dès lors, Pete Townshend et Roger Daltrey continuent en duo, accompagnés de musiciens comme Pino Palladino (basse) et Zak Starkey (batterie).

who logo 2_0

Laisser un commentaire