15 | Saint-Nazaire Magazine – janvier 2016 / portrait : L’aérienne attitude

Certains naissent dans le cirque, d’autres tombent dedans. D’autres encore s’y envolent. C’est le cas de Fred Deb’, artiste et chorégraphe de danse aérienne. Qu’elle soit suspendue à ses tissus ou à son téléphone pour organiser ses prochains spectacles et formations de par le monde, cette Nazairienne d’adoption – Nantaise d’origine – est une passionnée avant tout.

Fred Deb’ a connu les débuts du cirque contemporain, dans les années quatre-vingt-dix. Diplômée du Centre national des arts du cirque, elle a parcouru le monde pendant cinq ans avec l’illustre compagnie Les Arts Sauts, avant de se poser aux Pays-Bas pour travailler avec un chorégraphe. Quinze ans après ses débuts, l’artiste aérienne est devenue chorégraphe au sein de sa compagnie Drapés Aériens. D’un projet à l’autre, elle ne cesse de voyager à travers le monde: Pays-Bas, Irlande, Grande-Bretagne, États-Unis… Au Costa Rica, aussi, où avec son mari Jacques Bertrand, artiste comme elle, elle a monté une école de cirque à vocation sociale.

Au Garage, un atelier ouvert

Fred Deb’ aime partager sa passion et l’enseigner. Très demandée, elle s’envole régulièrement pour assurer des formations ici et ailleurs, notamment des master classes à l’Aerial Dance Festival dans le Colorado… Depuis son installation à Saint-Nazaire en 2006, elle y enseigne le tissu aérien. Son atelier et ses bureaux sont désormais basés au Garage, ouvert depuis quelques mois. Fred Deb’ aime « cet espace ouvert et collectif qui apporte une vitrine à sa compagnie » et une dimension nouvelle à ses répétitions, ses stages et ses cours pour les élèves du Conservatoire.

Sur tous les fronts

Depuis des années, la compagnie Drapés Aériens organise à La Baule les Rencontres de danse aérienne. La prochaine édition se tiendra à Saint-Nazaire, du 12 au 29 juillet pro-chains. Au programme : spectacles, formations pour amateurs et professionnels du monde entier, tables rondes, ateliers-découvertes destinés au grand public… Sur tous les fronts, la chorégraphe est également en train de finaliser sa prochaine création, Lisières dont les trois artistes (elle-même, Vanessa Leprince et Sophie Locquet) seront prochainement en résidence au Théâtre.

Saint-Nazaire Magazine – janvier 2016

Laisser un commentaire