13 | 15 – 23 décembre 2015 | Le garage à confettis | Boutique éphémère

Le garage à confettis

 

1 boutique éphémère au Garage 40 rue des Halles à Saint-Nazaire (près du marché)

9 jours d’ouverture d’affilé du mardi 15 au mercredi 23 décembre 2015 de 10h à 19h

23 créatrices pétillantes. Que leurs ateliers soient à Saint-Nazaire, La Baule, Nantes, Angers ou Marseille, le point commun entre ces artisans est le savoir-faire, le talent, ou tout simplement, le désir d’exposer ensemble leur travail. Le garage à confettis est un lieu où des univers créatifs et variés se rencontrent, se répondent par une matière, une couleur,
une ligne…

1000 idées de cadeaux uniques …accessoires pour enfants, bijoux, céramique, chapeaux, coussins, étolles et foulards, guêtres, linge de maison, luminaires, mobiles, mode, poupée, sacs et pochettes, vide-poches… Fabriquées en France, les créations sont uniques ou réalisées en série très limitée.

1 lieu atypique. Ouvert depuis septembre dernier, le Garage est un pôle créatif partagé par des artistes, artisans, professionnels.

1 organisateur dynamique. Le garage à confettis est organisé par l’association Dynamo. Créée en 2014, grâce à l’énergie de plusieurs créatrices ( Sophia Rancatore, sculpteur-céramiste, Vanessa Houée / la Pomme et la Lionne, création mode alternative, Nathalie Gomez créatrice bijoux, Mégaboul, textile-mode et aussi plasticienne, peintre, vitrailliste…), Dynamo a pour objet de promouvoir les artistes et les artisans. Elle a développé un espace de travail collectif, crée des liens sociaux et contribue à la prospérité économique de chacun.

1 site internet legarageaconfettis

2 contacts Julie Delaporte / Jacquette – 06 86 67 83 25 – julie.delaporte@gmail.com et Vanessa Houée / La Pomme et La Lionne – 06.33.63.35.52 – lapommelalionne@gmail.com

15 – 23 décembre 2015 | Le garage à confettis | Boutique éphémère | PDF Download

Mariel Vanbremeersch
Mariel Vanbremeersch

Baleine Rouge – Mariel Vanbremeersch a invité la nature dans ses collections. Entre le souvenir de l’été et l’appel du printemps, on y sent l’ossature, l’empreinte et l’esquisse d’une saison achevée, l’ombre d’un chardon, la silhouette d’un papillon, la trace d’une anémone ou d’une jonquille, le souvenir d’une tulipe…Dans cette transparence surgit le corps du végétal, qui flotte sur une tenture, un rideau…

Les nervures de cette végétation grimpent sur les coussins, envahissent les nappes et s’accrochent aux chemins de tables, On ressent la fibre, soutenue par le lin et qui sous-tend l’esprit des collections : un brin intemporel, le temps suspendu, un éternel printemps en formation.

Nathalie Leclère
Nathalie Leclère

Nathalie Leclére – Carabistouilles & Cie  est le nom que j’ai donné il y a quelques années à mes créations en tissu, petit clin d’œil à mes origines lilloises. Des carabistouilles colorées et pratiques à emmener partout avec soi ! L’aventure Carabistouilles a commencé à Nice en 2006 avec des toiles de stores chinées dans un vide-greniers à Antibes. Leurs coloris et robustesse m’ont tout de suite donné envie d’en faire des sacs, petits et grands.

Claire Batardiere
Claire Batardiere

Depuis 10 ans, FFIL allie cuirs luxueux et créativité afin de créer des modèles où l’élégance se trouve dans le minimalisme des lignes. Une façon de penser différemment : c’est dans la simplicité que se trouve l’originalité.

FFIL utilise un concept original et unique de sacs à monter et démonter soi-même au gré de ses envies (jeu de pressions et réglage de la bandoulière) : toute la créativité réside dans la façon de le porter! Des modèles intemporels qui surprennent tant par leur simplicité que par leur côté utilitaire.

Laetitia Sellier
Laetitia Sellier

F-utilité – Laetitita Sellier Après diverses collaborations dans le graphisme, le packaging (responsable de studio), l’objet et l’architecture, Laetitia Sellier crééson studio de création [f] utilitéen 2007. Le jeu de mots n’est pas innocent. Sa démarche tente de relier ses univers de prédilection (art, design, cultures, cinéma, architecture, mode, …) avec poésie, subtilité, humour et décalage pour donner vie à des créations [f] utiles et diverses : art de la table, mobilier, luminaire, bijou, textile, graphisme, packaging, espace, …, et susciter l’émotion…

Jacquette - Julie Delaporte
Jacquette – Julie Delaporte

Jacquette – Julie Delaporte Elle crée la marque Jacquette en 2012 en hommage à sa grand-mère dont c’était le prénom. Cette année-là, elle a choisi de transformer sa passion en aventure professionnelle, après avoir passé plus de quinze ans dans la communication. Une aventure nommée création textile, qui a débuté avec le « foulard-boucle », une façon de lier son amour des vieux textiles, la récup anti-gaspi et l’esprit de détournement façon Do it Yourself (la boucle de ceinture en fermoir du foulard). Echarpes ou fichus usés, boutons et fils à broder, serviettes détournées de leur usage premier… Elle aime redonner vie à ces matériaux imbibés d’histoires et détourner la fonction des objets. Elle adore partir de la matière première pour inventer des objets. Les tissus chinés sont sa source d’inspiration. Un torchon devient un coussin, une serviette à thé une pochette, un mouchoir un vide-poche…

KAHENA - Natalie De Angelis.
KAHENA – Natalie De Angelis.

KAHENA – Natalie De Angelis. L’entreprise KAHENA a été créé en 2003,dans le but de remettre au goût du jour un accessoire oublié: LES GUÊTRES. La styliste Natalie De Angelis rénove le concept créer les modèles choisit les tissus et les matières.Tout est possible!!! Les guêtres s’adaptent à tout les styles, à toutes les jambes, à toutes les envies! Ce sont des « transformers »!!! Après les salons de créateurs KAHENA est présent dans les salons professionnels, et passe à l’export. Touchant un public de plus en plus large, les guêtres à la mode, c’est parti…

Les GaillardiZes - Natacha Gaillard
Les GaillardiZes – Natacha Gaillard

Les GaillardiZes – Natacha Gaillard Comme un bébé, on réfléchit, on pèse le pour et le contre! On couve le projet dans un coin de sa tête pendant quelques mois et puis arrive le Grand Jour. Le Grand jour de la naissance des GaillardiZes.

Au début, ce n’est jamais facile, c’est notre premier alors on fait des nuits blanches, on s’inquiète, on stresse, on passe du temps à construire ce petit monde. On se demande si on est capable de réussir. Puis arrive les premiers sourires des mamans ravies de leurs achats, les premiers mots doux sur ces créations, les premières boutiques qui te font confiance, les premiers salons pour te faire connaître, les premières blogueuses qui parlent de toi.

Aujourd’hui, je n’ai pas encore un an mais ma maman m’aime et me fait grandir tout en douceur.

Manon Martin
Manon Martin

Manon Martin Ayant été « petite main » chez Jean Patou puis modéliste chez Christian Lacroix à ses débuts, Manon Martin se forme chez Jean Barthet pour devenir modiste. Elle enchaîne des missions de costumière-styliste pour le cinéma et la pub. Elle collabore aisément avec de grandes créatrices de la mode : Agnès B, Chantal Thommass, Inès de la Fressange…

Plus tard elle se consacre aux chapeaux et accessoires sous sa propre marque. Elle devient la modiste la plus en vogue des grands magasins et boutiques raffinées de Paris, Tokyo et New-York. Au-delà des bibis et autres bijoux de tête qu’elle réalise souvent avec des matériaux précieux, raffinés et uniques, en petite série principalement, parfois du sur-mesure, de façon confidentielle, Manon Martin intègre quelques pièces de vêtements à sa gamme.

Dans son imaginaire, tantôt fille tantôt femme, tantôt ludique tantôt précieux, elle crée paniers, sacs, porte-monnaie, coussins, pantoufles, gilets sans manches, petits cols douillets, toques, coupés pièce par pièce dans les plus belles peaux de lapin et de chèvre aux couleurs tendres et romantiques : du blanc immaculé aux nuancés d’écru, des tons roses pâles haussant vers un taupe clair, du bleu gris-béton ou céladon…

Les produits sont 100% naturels et de fabrication artisanale, tannés sans chrome pour contribuer au respect de l’environnement.

Malyte & Ronise - Accessoires textiles rétro-bohème.
Malyte & Ronise – Accessoires textiles rétro-bohème.

Malyte & Ronise – Accessoires textiles rétro-bohème. Des créations qui seront donner un charme légèrement désuet, décalé et unique à ceux qui les porteront, loin des produits standardisés des grands magasins.

Malyte & Ronise est une ligne d’accessoires textiles pour femmes et hommes pour accessoiriser vos tenues sobres : cape-étole, cache-épaule, tour de cou, foulard, sac, bandeau pour ces dames, et nœud-papillon à nouer, tour de cou, pochette pour ces messieurs. Les créations Malyte & Ronise sont des pièces uniques ou des petites séries, renouvelées au gré des saisons, réalisées avec le plus grand soin, dans le souci du détail et de l’harmonie. Des créations qui sauront donner un charme légèrement désuet, décalé et unique à ceux qui les porteront, loin des produits standardisés des grands magasins. Chaque tissu est choisi avec un soin tout particulier : une matière douce, une couleur particulière, un motif original, ou un joli détail…

Malyte & Ronise, c’est une réelle envie de ne pas oublier les années passés, celles qui délent et qui emportent avec elles les modes vestimentaires, les histoires de nos grands-parents, leurs valeurs et leurs cultures. Souvenons-nous qu’il n’y a pas si longtemps, des femmes coupaient leurs chemisiers dans des robes un peu usées ; les blouses des enfants étaient coupé et confectionné dans les chemises aux cols abîmés; les pulls trop petits étaient détricotés pour réalisé une écharpe bien chaude… Cette démarche a aujourd’hui tout son sens. Autodidacte et fascinée par la mode du début du siècle, Amandine crée des accessoires d’inspiration rétro principalement à partir de pièces textiles d’origine, ou de tissus de fabricants locaux, dans un souci d’écologie. Refusant la conformité et la consommation de masse, elle crée chaque pièce dans son atelier situé à Saint-Nazaire.

Lili moko
Lili moko
Super Moko
Super Moko

Lili moko – Des chats Super Héros plein de Super Pouvoirs pour des Supers Zenfants !!!!

Ils débarquent de la Planète Mok, située à 30 millions d’années lumière de la Terre. Ils adorent les humains et n’hésitent pas à risquer leur vie de chat pour les sauver, mais ils ont tous leur petites manies… Autour de ces gurines se racontent des histoires, une histoire propre à chacun, l’un est chic, l’autre est pirate pendant qu’un autre passe sont temps à dormir… Les Super Moko sont des Super Héros attachants, objets de décoration ou jouets décalés qui plaisent aux enfants comme au parents !!!

LILI MOKO est née à Marseille en 2010. La créatrice, Aurélie Grossas, a d’abord lancé une ligne de vêtements pour filles et garçons de 2 à 10 ans. Une mode colorée, ludico-chic, des coupes simples et efficaces pour des enfants heureux ! En 2015, LILI MOKO lance une collection de poupées, les Super Moko.

Nathalie Gomes - Créatrice Bijoux
Nathalie Gomes – Créatrice Bijoux | (c) Photo: Thierry Giraud

Nathalie Gomes – Créatrice Bijoux  Nathalie propose des bijoux fantaisies et contemporains. Les matières qu’elle travaille sont aussi diverses que les formes réalisées. Les métaux choisis (or, argent, laiton, aluminium, cuivre) permettent de fabriquer des bijoux pour des budgets très variés. Le bois, la nacre, l’écaille, le plexiglas… offrent de larges possibilités techniques pour réaliser un objet esthétique et résistant, même si tout le monde sait qu’un bijoux reste un objet délicat.

Les perles (de verres, de culture, de bois , de nacre ou en pierres naturelles) et les pierres (précieuses, fines ou ornementales) sont autant de petits éléments qui donnent la couleur et l’éclat d’une bague, d’un collier ou autre.

Toutes ses créations sont réalisés selon des inspirations diverses et lointaines et en général elle essaie de créer l’originalité et de proposer des choses que l’on voit nulle par ailleurs.

Nathalie GOMES est une créatrice de bijoux au parcours atypique avec des compétences diverses et complémentaires (une formation technique en micro mécanique et maquettiste en prototype). A la suite d’une expérience professionnelle où elle développa des prototypes de flacons en plexiglas, Nathalie a commencé à fabriquer, pour son plaisir, des bijoux fantaisies en laiton et plexiglas. Désireuse de pratiquer ce travail plus concrètement et d’en faire son activité professionnelle principale,elle a suivi une formation en CAP art du bijou et du joyau. Aujourd’hui, installée en tant que créatrice de bijoux à saint-Nazaire, Nathalie propose plusieurs services tels que la création et fabrication de ses propres collections, la réalisation personnalisée et le montage de pierres, perles et matière diverses et enfin la transformation et la réparation de bijoux.

Quisifrottsipik - Sabine Caubel
Quisifrottsipik – Sabine Caubel

Quisifrottsipik – Sabine Caubel Créatrice de la marque « quisifrottsipik » vêtements en pièces uniques

Quisifrottsipik, c’est un univers de couleurs, de matières et de volumes, imaginé par Sabine Caubel et entièrement dédié aux femmes de la vraie vie. Quisifrottsipik est une marque militante, elle s’engage pour des femmes libres, indépendantes et rebelles.

Toutes les pièces sont uniques, et la créatrice conçoit chaque vêtement, comme un peintre son tableau. Elle mélange les tissus anciens, les étoffes les plus rares avec des jeans contemporains, des passementeries colorées et des boutons de collections.

Quisifrottsipik est une histoire de passion, de création et de communication. Tout commence comme toujours par l’enfance ! Sabine Caubel se rêve, dès son adolescence, en styliste de mode. Comme autrefois avec ses poupées, Sabine réalise pour ses enfants des vêtements qui séduisent son entourage. Après avoir vécu plusieurs années en Polynésie et fondé une famille, sa vocation contrariée refait surface. Ainsi, encouragée par ses amis, elle se lance dans la création de sa marque en 2000. L’expression « Qui s’y frotte s’y pique » correspond à sa personnalité. Quand on se frotte à Sabine, on est immédiatement piqué à vie par sa générosité et sa bonne humeur inaltérable. Mais derrière ce caractère affirmé, se cache aussi un être tendre et sensible, une artiste tourmentée par ses doutes et ses désirs.

Sabine Caubel milite aussi pour un artisanat d’art, payé à sa valeur juste, utilisant des matières premières françaises chaque fois que cela reste possible, et refusant les codes imposés par la mode de masse. Après 20 ans passés en Région Centre et depuis 2013, Sabine s’est installée, dans un nouvel atelier situé sous les toits à Saint-Nazaire.

Stephanie Beaudouin Goujon
Stephanie Beaudouin Goujon

Stephanie Beaudouin Goujon – Sculpteur céramiste

Les objets à sortir du placard sont en grès Baillet et en grès noir émaillés. Les bols sont pincés, les autres pièces sont faites à la plaque. Elles peuvent se déformer sous l’eet de la cuison à haute température et le type de mise en forme. C’est souhaité et assumé. La créatrice laisse ses empreintes de doigts de modelage et les traces de coulée de l’émaillage. Les pièces sont brutes et élégantes et peuvent être utilisées tous les jours, ellespassent même au lave-vaisselle. Les sculptures sont des pièces uniques, il n’y a pas de moule mais du modelage, en faience ou grès émaillés.

Formée à l’école des Beaux-Arts d’Angers en architecture intéreiure et design, dans les années 90, Stéphanie Beaudouin-Gougeon ne cesse de fabriquer objets et petits mobilers, en bronze puis en ferronerie. Elle s’intéresse à la céramique suite à un stage en 2005. Depuis, elle s’arroche… et en fait alors son terrain de jeu.

Mathilde Quinchez - Bijoux
Mathilde Quinchez – Bijoux

 Mathilde Quinchez – Bijoux

Mathilde Quinchez raconte par ses bijoux un monde subtil et sensuel aux origines de la fécondité. Inspirée par les lignes de la nature et plus particulièrement par la graine, elle parle avec délicatesse du plus intime. Le travail d’épure qu’opère Mathilde Quinchez sur les lignes et les formes, jouant avec le plein et le vide, les lignes courbes, organiques, révèle tout un champ de possibles. Son langage poétique graphique permet aussi à l’essentiel de se révéler… Au-delà des symboles, Mathilde Quinchez nous ramène à nos sens, à tout un panel d’émotions simples et vitales.

Son traitement de l’argent tout en finesse, par un travail de dentelle, rend ses bijoux particulièrement aériens. Elle transcende ce métal et il accède à une présence conjuguée d’impalpable, de lumière, de féminité et de légèreté.

Mathilde Quinchez suit cinq années de formation dans des écoles de bijouterie, tout d’abord à Paris (1999-2001 à l’AFEDAP) puis à Genève (2001-2004 à la Haute École d’Arts Appliqués). Elle crée ensuite son entreprise à Paris en 2006. Après huit années d’activité, Mathilde Quinchez vient s’établir en août 2014 à Nantes, où elle rejoint un pôle de créateurs (Atelier 67 – La Beaujoire). Mathilde Quinchez travaille seule dans son atelier. Elle crée ses modèles puis les réalise entièrement elle même. Elle scie, lime, emboutit, soude, ou perce an de faire naître une forme du métal. Ses bijoux, aux lignes sobres et épurées, sont des pièces uniques ou des petites séries. Elle les commercialise principalement par le biais de salons grand public.

Nelly Bichet
Nelly Bichet

Nelly Bichet – Modiste Elle a étudié les techniques traditionnelles de la chapellerie à Paris. Son atelier de création est désormais a Saint Nazaire. Ses chapeaux et accessoires de tête sont des pièces uniques ou des séries limitées. Elle aime les belles matières naturelles et les finitions de qualité.

Sa création est élégante et structurée, son travail tend à mettre en valeur chaque femme, à l’aider dans ses choix, à être attentive a sa personnalité. Elle propose un service sur mesure sur rendez-vous. Elle travaille également en étroite collaboration avec des stylistes de mode (robe de marié et prêt a porter) ou des entreprises de chapellerie.

Et parce que Nelly Bichet aime les voyages, elle décide en 2009 de vendre ses chapeaux dans le monde. Elle participe a plusieurs salons internationaux New York Londres et Paris, on peut retrouver ses créations en Angleterre et aux Etats Unis.

 

La pomme et la lionne
La pomme et la lionne

La pomme et la lionne mode féminine

Transformant, recyclant vêtements et tissus, La Pomme et La Lionne propose des créations originales et uniques, travaille pour une mode alternative. Aussi, elle ore une seconde vie à vos vêtements coincés au fond du dressing; jupe trop longue, veste trop courte, pantalon abimé… elle revisite… ou personnalise vos tout derniers achats mode. Vous pouvez lui commander une création, que vous étudierez ensemble, et qu’elle confectionnera du début à la fin. Venez avec un vêtement que vous affectionnez tout particulièrement, et trop usé pour être customisé, La Pomme et La Lionne en fait un « copié-collé ».

De formation Beaux-Arts et Architecture d’Intérieur, La Pomme et La Lionne travaille la couture, les tissus depuis ses années étudiantes. C’est n 2010 qu’elle se lance dans son activité créatrice et ouvre un atelier-boutique à Saint-Nazaire, début d’une belle aventure textile, colorée, gaie et humaine !

atelier-boutique – 40 rue des Halles, 44600 Saint-Nazaire

Catherine Roncin
Catherine Roncin

Catherine Roncin  réalise des sacs et pochettes habillés sur mesure, dans différentes matières (cuir, tissus, fourrures…). La technique employée s’apparente à celle des gainiers. Cette spécialité en marroquinerie consiste à fabriquer des gaines, écrins, corets, articles de bureaux, pochettes en utilisant des supports en carton ou en plastique qui sont recouverts de cuir, papier, ou simili cuir. Les modèles de Catherine Roncin sont structurés, légers et résistants. Sa collection est faite de pièces uniques.

Duo Sacs et chapeaux – 27, avenue des Pétrels, 44500 La Baule

Isabelle - L’habit en roses
Isabelle – L’habit en roses

L’habit en roses est un atelier de teinture végétale qui propose des étoles, écharpes, vêtements  » revalorisés par la couleur « , des créations textiles, des coupons, des écheveaux qui ont tous été teints à partir de végétaux. Les tissus sont en matières naturelles, de fibres végétales ou animales.

Isabelle a une vision de la teinture végétale assez terrienne, elle souhaite par son travail extraire et fixer sur les matières les couleurs d’un terroir. Toute plante même si elle révèle une couleur dominante contient de multiples composantes tinctoriales. Selon l’ensoleillement, la terre, le climat, le moment de la récolte, fleurs fraîches ou sèches comme un vin change chaque année, une plante change sa couleur. Le jeu est infini, là se trouve la magie.

Aujourd’hui quelques passionnés, conscients des dérives de l’industrialisation du marché du textile, s’intéressent à nouveau à ces techniques naturelles et préconisent des pratiques éco-responsables. Isabelle inscrit son activité dans ce contexte : aller de l’avant sur ce chemin de transition, d’expérimentation et de partage. Elle s’imprègne, comme les fibres qu’elle teint, pour élargir jour après jour son champs de connaissances sur ce thème mi- technique, mi- alchimique, secrets de bains, secrets de plantes.

A Angers, L’habit en roses propose aussi des ateliers d’initiation et thématiques et, sur demande, de la teinture à façon.

Françoise - Objets d’Escale
Françoise – Objets d’Escale

Françoise – Objets d’Escale. La collection des étoles Objets d’Escale trouve son inspiration dans les imprimés et les couleurs traditionnels de l’Inde et du Cachemire, dans la liberté de revisiter des univers stimulants comme les imprimés traditionnels de la France du XIXe siècle, les bestiaires des châles des Indiennes de Nîmes, ou les artistes contemporains du XXème siècle.

Les étoles Objets d’Escale sont dessinées en France et tissées au Cachemire avec des dessins exclusifs, des tissages et teintures artisanaux et des matières naturelles : cachemire, voile de laine, laine Mérinos, laine et soie, Les étoles sont teintes et imprimées à la main.

Des études d’Histoire de l’art et l’école Esmod à Paris, diplômes en poche, c’est le retour dans le sud. Françoise a toujours travaillé dans le textile et la mode pour d’autres marques du sud et en 2006 c’est le début de l’aventure avec Atelier vertiges pour les vêtements et Objets d’escale pour les écharpes avec les salons maison et Objet à Paris ou Côte sud à Aix. Elle sillone une fois par l’an l’Inde pour faire fabriquer ces étolles dans des techniques traditionnelles et toujours dans de belles matières. Elle travaille le plus souvent seule, Jeanine l’aide pour la couture et Pierrot B, artiste plasticien, pour les teintures artisanales des écharpes.

Gabilise bijoux
Gabilise bijoux

Gabilise bijoux – L’aventure de la création de bijoux a commencé il y a une dizaine d’années au Niger et elle se poursuit avec la même équipe qui s’étoe au l des ans. Gabilise tient à conserver dans ses bijoux les techniques traditionnelles touarègues du travail de l’argent, le but étant d’allier ce savoir-faire avec des lignes beaucoup plus épurées, contemporaines et personnelles. Elle développe également, dans le même esprit, le travail du cuir et de l’os, qu’elle mêle à l’argent, en travaillant toujours sur place avec des artisans. Les bijoux Gabilise ne se fabriquent que lorsque la créatrice part de Marseille pour se rendre au Niger, ouvrir l’atelier, soit à Agades, soit à Niamey, selon le contexte géopolitique des dernières années. Les bijoux réalisés sont des pièces uniques, chaque pièce étant fondue, martelée, gravée et polie à la main.

Laisser un commentaire